Le chien et le canapé...


10 May
10May

Faut-il laisser le chien monter dans le canapé ?

 

Sur ce point, et après de longues observations et expériences, nous sommes catégoriques : c’est un grand NON.

 

Nous imaginons d’ici les regards condescendants des multiples possesseurs d’Akita qui inondent le Net de photos de leurs chiens en train de ronfler sur leur dit canapé, lorsque ce n’est pas leur lit. Mais ce sont ces mêmes propriétaires qui considèrent comme totalement impossible de faire cohabiter des Akitas avec leurs congénères…

 

Pourquoi est-ce une mauvaise idée ?

 

Le canapé est une assise confortable en hauteur, lieu privilégié du chef de meute qui peut de là-haut bien mieux observer tout ce qui se passe. Balivernes ! me répondrez-vous. Ce ne sont que de vieilles croyances démodées ! Que voulez-vous ? Nous ne sommes plus à la page, trop vieux sans doute… Du coup, plutôt que d’adhérer aveuglément à ces nouveaux préceptes soi-disant éthologiques, nous préférons faire confiance à l’attitude de nos chiens.

 

Amusant comme la plus âgée de nos chiennes prit une fois d’assaut le fameux canapé interdit d’un bond aussi agile que véloce, pour aussitôt se retourner vers la plus jeune qui voulait la suivre en lui montrant les crocs. Vous imaginez bien que nous fîmes aussitôt descendre la récalcitrante, mettant ainsi rapidement fin à son élan conquérant mal placé et à toute velléité de bagarre.

 

Ceci n’est qu’un exemple, mais nous le trouvons fort parlant.

 

Vous pouvez donc laisser monter votre chien sur le canapé, dans la mesure où :

 

-Vous êtes un leader incontestable.

 

-Vous savez parfaitement décoder le langage de votre chien.

 

-Vous êtes absolument cohérent dans tous les autres domaines d’éducation de votre chien.

 

Nous n’avons JAMAIS rencontré de particulier à même de remplir parfaitement ces 3 conditions. C’est pourquoi nous conseillons à tous nos adoptants de ne pas laisser le chien monter dans le canapé, aussi mignon soit-il, car cela leur évitera bien des soucis par la suite, y compris certains soucis d’agressivité, que la majorité des propriétaires d’Akitas considèrent comme une fatalité liée à la race.

 

Nous avons en tête un exemple malheureux. Nous étions en contact avec la propriétaire d’une des sœurs de notre mâle Akita, Shiro. La propriétaire n’a voulu en faire qu’à son idée au sujet de l’éducation de sa chienne (canapé compris, et ce, dès son plus jeune âge), se tournant d’ailleurs vers la fameuse éducation positive, mais c’est encore un autre sujet (voir notre article). Le résultat est à la hauteur de ce que nous craignions : à 2 ans, la chienne s’est révélée agressive avec tous ses congénères, mâle et femelles confondus, ingérable en société et n’en faisant qu’à sa tête. Quel dommage !

 

En ce qui nous concerne, nous observons la règle du canapé et des pièces interdites depuis toujours. Nous faisons des exceptions parfois avec les vieux chiens, déjà bien codés et parfaitement respectueux. Nous remarquons également que certains dissidents montent sur le canapé dans la nuit, se pensant discrets, mais ceux-là ne tentent jamais de monter en notre présence.

 

En résumé : Si vous voulez vous éviter des relations conflictuelles inutiles, interdisez le canapé à votre chien, surtout s’il s’agit d’un chien de type primitif. Il n’en sera pas plus malheureux, il ne vous en aimera pas moins. Il vous fera confiance, car il saura que vous avez l’attitude cohérente du leader bienveillant qu’il est en droit d’attendre.